Take a fresh look at your lifestyle.

Les consommateurs de cannabis pourront désormais travailler chez Amazon

0 115

Les consommateurs de cannabis pourront désormais travailler chez Amazon.

Désireuse d’améliorer son image, Amazon a annoncé le 2 juin qu’elle cesserait de rejeter les potentiels salariés qui consomment du cannabis aux États-Unis. Le géant du e-commerce a par ailleurs fait savoir qu’il soutiendrait la future loi de dépénalisation fédérale de cette drogue.

- Advertisement -

Une bonne nouvelle pour les consommateurs de cannabis aux États-Unis. Amazon a annoncé, mercredi 2 juin, qu’elle cesserait de rejeter automatiquement les candidats américains qui déclarent en consommer. Grâce à cette décision, relayée par Mashable, le géant du e-commerce espère apparaître comme un employeur décontracté et ainsi combattre la perception du public. Amazon est en effet réputé pour proposer des conditions de travail difficiles accompagnées de cadences intenses.

« Dans le passé, comme de nombreux employeurs, nous avons interdit aux personnes de travailler chez Amazon si elles étaient testées positives pour la consommation de marijuana », a indiqué Dave Clark, le PDG d’Amazon, dans un billet de blog publié le 3 juin. Toutefois, « étant donnée l’évolution des lois des États aux États-Unis, nous avons changé de cap », a-t-il annoncé. La marijuana ne sera donc plus comprise dans le programme complet de dépistage des drogues « pour les postes non réglementés par le ministère des Transports ». Le cannabis sera ainsi traité « de la même manière que la consommation d’alcool », précise la société de commerce en ligne.

LIRE LA SUITE ICI

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More