Take a fresh look at your lifestyle.

Les Etats-Unis dévoilent le B-21 «Raider», le nouveau bombardier furtif américain

987

L’avion a été présenté à Palmdale en Californie sur l’un des sites de son fabricant, Northrop Grumman, lors d’une cérémonie savamment chorégraphiée, ouverte par l’hymne américain.

Une cérémonie en son et lumière. À grand renfort de projecteurs et de musique dramatique, les Etats-Unis ont levé le voile sur le B-21, un appareil capable d’être opéré sans équipage et de conduire des frappes nucléaires de longue portée, tout comme d’utiliser de l’armement classique.

L’armée américaine ne souhaite pas dévoiler trop d’informations sur les capacités du B-21, dont beaucoup de caractéristiques techniques restent secrètes. Mais ce nouveau modèle, qui doit progressivement remplacer les bombardiers B-1 et B-2, devrait présenter des avancées significatives par rapport à la flotte existante.

« Le B-21 Raider est le premier bombardier stratégique depuis plus de trois décennies », a souligné le secrétaire à la Défense Lloyd Austin. Un signe selon lui que les Etats-Unis continuent de faire preuve « d’ingéniosité et d’innovation ». Le nouvel avion a « une portée qu’aucun autre bombardier de longue portée ne peut égaler », a ajouté le membre du gouvernement de Joe Biden.

Le Pentagone prévoit d’acheter au moins 100 exemplaires du B-21, à près de 700 millions de dollars l’unité. Le premier vol de la nouvelle arme américaine est prévu en 2023.

SOURCE LE PARISIEN

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :