Take a fresh look at your lifestyle.

Née d’un viol, elle fait condamner son père 40 ans après

53

La justice britannique a condamné mardi un homme de 74 ans pour le viol d’une mineure commis il y a plus de 40 ans, grâce à la « détermination » de sa fille biologique née de ce crime, qui a fourni son ADN.

En raison de la détermination incroyable de sa fille biologique, Carvell Bennett, un Anglais âgé de 74 ans, a écopé ce mardi d’une peine de onze ans de prison pour le viol d’une mineure de 13 ans dans les années 70.

Née d’un viol, elle fait condamner son père 40 ans après

Non reconnu à l’époque des faits, l’acte va finalement coûter cher à son auteur, qui vient d’être condamné par le tribunal de Birmingham. L’homme, qui avait toujours contesté la paternité, a été formellement reconnu comme le père de l’enfant né de ce rapport grâce à une analyse ADN.

Refusant de présenter des excuses lors de son procès, Carvell Bennett a néanmoins reconnu la « relation sexuelle », tout en assurant que la victime était consentante et prétextant penser qu’elle était âgée de 16 ans à l’époque. Un plaidoyer loin d’être du goût du juge Martin Hurst, pointant du doigt son caractère «ridicule».

Plus de quarante ans après les faits, la fille de la victime a réussi à relancer l’enquête en parvenant à convaincre sa mère biologique de porter plainte. Une décision finalement cruciale qui a permis d’aboutir à cette condamnation rarissime.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :