Take a fresh look at your lifestyle.

Netflix envisage la possibilité d’introduire des abonnements gratuits en Europe

0

En raison du succès de son offre avec publicités, le géant du streaming Netflix pourrait atteindre une nouvelle étape en Europe.

Bien que l’annonce ait suscité des critiques, l’introduction d’un abonnement avec publicités par Netflix a attiré des millions de nouveaux abonnés, séduits par des tarifs très bas, dans un contexte de hausse générale des prix des formules premium.

Au dernier trimestre, la plateforme a déclaré avoir gagné plus de 9 millions d’abonnés, principalement grâce à la formule de base, atteignant ainsi près de 270 millions d’abonnés au total. Ce succès indéniable semble inspirer Netflix, qui envisage maintenant une formule gratuite.

Netflix reste un acteur mineur sur le marché de la publicité.

Malgré le succès évident de ses abonnements avec publicité, Netflix peine à se hisser dans le top 10 des plateformes de streaming, se trouvant bien derrière Roku, classé neuvième. Pour tenter de gagner en importance, le service envisage de lancer une version gratuite financée par la publicité, selon Bloomberg. Cette formule a déjà été testée dans certains pays, comme le Kenya, mais avait finalement été abandonnée.

Cette fois-ci, Netflix pourrait proposer cette version gratuite dans des régions européennes habituées à consommer des programmes sans frais, comme l’Allemagne.

Des experts du secteur interrogés par Bloomberg estiment que Netflix “se développe lentement” et montre une certaine audace en facturant ses espaces publicitaires “jusqu’à deux fois plus cher que la concurrence,” malgré le fait que la plateforme ne soit “pas la plus attractive.”

Ce constat pourrait être partagé en interne, notamment après le licenciement de Jeremi Gorman, l’ancien responsable de la publicité, au printemps dernier, en raison d’un volume d’impressions inférieur aux attentes.

La croissance des abonnés en question.

Bloomberg souligne également que la stratégie de Netflix en matière de publicité pourrait être erronée, comparée à celle de géants comme Disney et Amazon. Ces derniers ont intégré la publicité pour leurs abonnés existants, offrant une option payante pour ceux qui souhaitaient l’éviter. Les résultats ont été probants, puisque plus de 75 % des abonnés de Prime Video n’ont pas choisi l’option sans publicité. Par ailleurs, la plateforme a réduit le coût de ses espaces publicitaires pour attirer davantage d’annonceurs.

Cependant, Netflix a fait le choix de proposer un abonnement distinct, attirant ainsi les curieux, selon les médias américains. Ces derniers prédisent une prochaine évolution de l’offre d’abonnement dans les douze prochains mois, lorsque la croissance du nombre d’utilisateurs commencera à ralentir et que les clients se montreront plus enclins à protester.

Pour gagner des parts sur un marché publicitaire de plus en plus difficile et compétitif, Netflix prend des décisions majeures, telles que le lancement de programmes en direct et d’événements sportifs. Ainsi, la publicité devrait continuer à jouer un rôle prépondérant.

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More