Take a fresh look at your lifestyle.

News – Après la mort de George Floyd, manifestations et affrontements à Minneapolis

40

- Advertisement -

Il s’appelle George Floyd. Et la mort de cet homme noir ne restera pas complètement impuni. Moins de 24 heures après sa fin tragique, le maire de Minneapolis a annoncé le licenciement des quatre policiers impliqués dans l’arrestation de Floyd, filmée par une passante. «C’est la bonne décision», a tweeté Jacob Frey. En conférence de presse, il a admis que le racisme avait joué un rôle dans le traitement infligé à Floyd.

- Advertisement -

News - Après la mort de George Floyd, manifestations et affrontements à Minneapolis

«Être Noir en Amérique ne devrait pas être une condamnation à mort, a dit le maire. Pendant cinq minutes, nous avons vu un officier blanc mettre son genou sur le cou d’un homme noir. Cinq minutes. Quand vous entendez quelqu’un crier à l’aide, vous êtes censés de l’aider. Cet officier a échoué dans le sens humain le plus élémentaire.»

Le FBI enquêtera sur l’arrestation de Floyd. La police fédérale tentera notamment de déterminer si l’officier blanc a violé les droits civiques du défunt.

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More