Take a fresh look at your lifestyle.

News – Covid-19 : Le Sénégal débloque 3 milliards de FCFA pour soutenir les artistes et la culture face à la crise- SAFETY PROMO

31

- Advertisement -

News - Covid-19 : Le Sénégal débloque 3 milliards de FCFA pour soutenir les artistes et la culture face à la crise- SAFETY PROMO
Des danseurs se sont produits lors de la cérémonie d’ouverture du Festival mondial des arts et de la culture noirs à Dakar, au Sénégal.
Aliou Mbaye / Panapress / Newscom

Le  président de la république sénégalaise a alloué, dans le cadre du fonds de riposte Force Covid-19, un montant de 3 milliards de Francs CFA au secteur des arts et de la culture.

Les industries culturelles et créatives sont à l’instar de plusieurs autres secteurs d’activités au Sénégal, affectées par la crise sanitaire causée par le coronavirus.

Une enquête menée conjointement par la société nationale de gestion collective des droits d’auteur et droit voisin (Sodav) et l’Association des Métiers de la Musique au Sénégal (AMS), estime à 6 milliards, les pertes du secteur sur un trimestre.

- Advertisement -

Le  soutien de l’état sénégalais qui était souhaité par de nombreux opérateurs culturels, se matérialise enfin avec le geste du chef de l’état.

Abdoulay Diop, ministre sénégalais de la culture, a pour sa part institué les organes qui se chargeront de la gestion de cette ressource :

- Advertisement -

  • Un comité de pilotage : qui aura pour missions de définir les orientations et mécanismes de gestion du fonds, sa répartition par sous-secteur, mais également de superviser et de contrôler son utilisation par les différents bénéficiaires, en veillant à la transparence et à l’équité. Ce comité de pilotage sera essentiellement composé de représentants du ministère de la culture et de la communication et sera, dans un souci d’inclusion et de transparence, ouvert aux représentants des différents sous-secteurs, choisis par les acteurs.
  • Des sous-comité sectoriels: qui auront pour missions de définir la liste des bénéficiaires suivant des critères d’éligibilité conjointement arrêtés avec les acteurs. Ces sous-comités concernent les secteurs du cinéma, du livre et de l’édition, du patrimoine culturel et des arts.

Source www.musicinafrica.net

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.