Take a fresh look at your lifestyle.

News – LE FRÈRE DE PABLO ESCOBAR DEMANDE DES MILLIARDS DE DOLLARS À Apple

19

- Advertisement -

News - LE FRÈRE DE PABLO ESCOBAR DEMANDE DES MILLIARDS DE DOLLARS À Apple

Roberto Escobar ne lâche pas le morceau : le frère du célèbre Roberto Escobar ne lâche pas le morceau : le frère du célèbre trafiquanttrafiquant colombien de cocaïne s’attaque au géant californien, et réclame pas moins de 2,6 milliards de dollars. En cause, l’application de visioconférence FaceTime, qui selon lui présenterait de sérieuses failles de sécurité. colombien de cocaïne s’attaque au géant californien, et réclame pas moins de 2,6 milliards de dollars. En cause, l’application de visioconférence FaceTime, qui selon lui présenterait de sérieuses failles de sécurité.

Le frère Escobar se fâche

- Advertisement -

Le dernier coup de poker du frère Escobar est raconté par The Independent. Après avoir lancé l’an passé un smartphone à écran pliable, le Fold 1, Roberto Le dernier coup de poker du frère Escobar est raconté par The Independent. Après avoir lancé l’an passé un smartphone à écran pliable, le Fold 1, Roberto EscobarEscobar voit à nouveau son nom accolé à l’actualité. Pas pour un produit à venir cette fois, mais parce qu’il compte bien mettre ses plans à exécution. Celui qui avait en décembre 2019 fait part de son envie qu’Apple  voit à nouveau son nom accolé à l’actualité. Pas pour un produit à venir cette fois, mais parce qu’il compte bien mettre ses plans à exécution. Celui qui avait en décembre 2019 fait part de son envie qu’Apple « « reverse une partie de ses bénéfices illégaux aux gens reverse une partie de ses bénéfices illégaux aux gens »» attaque la firme, pour une affaire de rupture de contrat. attaque la firme, pour une affaire de rupture de contrat.

Comme le rapporte The Independent, Comme le rapporte The Independent, Escobar accuse la firme de Cupertino de vendre des produits renfermant des failles de sécurité. Dont une nichée au sein de l’application FaceTime, qui aurait visiblement permis à un certain Diego de mettre la main sur ses coordonnées. Ce Diego en question aurait ensuite fait parvenir des courriers menaçant à Roberto Escobar, à son adresse. Dans la plainte depuis consultée par le quotidien britannique, Escobar indiquerait avoir acheté un iPhone dans un Apple Store de Medellín au mois d’avril 2018, après s’être assuré auprès du vendeur que l’appareil ne présentait pas de failles de sécurité. Un point primordial pour l’homme dont la vie a été menacée à plusieurs reprises entre 2010 et 2014. . Dont une nichée au sein de l’application FaceTime, qui aurait visiblement permis à un certain Diego de mettre la main sur ses coordonnées. Ce Diego en question aurait ensuite fait parvenir des courriers menaçant à Roberto Escobar, à son adresse. Dans la plainte depuis consultée par le quotidien britannique, Escobar indiquerait avoir acheté un iPhone dans un Apple Store de Medellín au mois d’avril 2018, après s’être assuré auprès du vendeur que l’appareil ne présentait pas de failles de sécurité. Un point primordial pour l’homme dont la vie a été menacée à plusieurs reprises entre 2010 et 2014.

Source

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.