Take a fresh look at your lifestyle.

Peut-on embrasser ses enfants sur la bouche ?

414

Peut-on embrasser ses enfants sur la bouche ?

ENFANTS

- Advertisement -

Par Mylène Wascowiski

La pratique peut paraître tout à fait normale pour certains, choquante pour d’autres… Mais qu’est-ce qui se joue vraiment quand on embrasse bébé sur la bouche ? Le point avec notre experte psychologue, Syrine Slim.

8h30, devant une école maternelle : une maman souhaite une bonne journée à sa fille. Elle la serre dans ses bras et lui fait un bisou sur la bouche, sous le regard interloqué des autres enfants. Si la pratique n’est pas monnaie courante, certains parents embrassent leurs enfants sur la bouche comme ils font un bisou sur la joue ou la tête de leurs petits. Pourtant, ce type baiser n’est pas sans conséquences pour l’enfant…

Un bisou sur la bouche loin d’être anodin !

« On ne peut pas totalement négliger la symbolique de ce geste, ce qu’il représente dans notre société » explique Syrine Slim, psychologue. « L’enfant a bien conscience que ce n’est pas un bisou comme les autres, que c’est un bisou d’amoureux que les parents font entre eux. Embrasser son enfant sur la bouche lui envoie un message erroné et brouille ses repères. Il se demande alors où se trouve sa place dans la famille, puisque sa maman lui fait à lui aussi un bisou sur la bouche, comme à son papa ».

Autre effet préjudiciable du bisou sur la bouche : l’enfant peutse sentir différent des autres, presque exclu. « Tant qu’il est très jeune et ne sort pas du cadre familiale, il pensera qu’embrasser ses parents sur la bouche est la norme. Mais dès le début de sa vie sociale, notamment au moment d’entrer à la crèche ou à l’école, il verra que les autres enfants ne le font pas et risque alors de se sentir isolé» continue-t-elle

Enfin, en embrassant leurs enfants sur la bouche, les parents nient totalement l’aspect érogène de cette partie du corps. « On est dans la transgression » affirme l’experte. « Le parent s’approprie en quelques sortes le corps de l’enfant. Le bisou sur la bouche peut alors être le signe d’un refus de séparation avec bébé, une manière de marquer l’enfant ». 

Bisou sur la bouche : c’est au parent de dire « non »

Comment mettre un terme à cette pratique potentiellement préjudiciable pour les petits ? De nombreux papas et mamans, qui pratiquent le bisou sur la bouche avec leurs enfants, ont tendance à attendre qu’ils mettent le holà par eux-mêmes pour arrêter. C’est le cas de Florence, jeune maman d’une petite Emma, âgée de 3 ans : « Ma fille est encore très jeune et pour elle, un bisou sur la bouche ou un bisou sur la joue, c’est la même chose. J’attends qu’elle me dise stop, et si elle ne le fait pas, j’arrêterai de moi-même avant l’entrée à l’école primaire».  

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :