Take a fresh look at your lifestyle.

POLÉMIQUE AUX PAYS-BAS AUTOUR DE LA TRADUCTION DES TEXTES DE LA POÉTESSE AMANDA GORMAN PAR UN AUTEUR BLANC

414

POLÉMIQUE AUX PAYS-BAS AUTOUR DE LA TRADUCTION DES TEXTES DE LA POÉTESSE AMANDA GORMAN PAR UN AUTEUR BLANC.

Une personne blanche est-elle apte à traduire l’oeuvre de la poétesse, désormais mondialement connue, Amanda Gorman? C’est la question qui fait débat depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux aux Pays-Bas. Une polémique qui a obligé l’écrivaine Marieke Lucas Rijneveld, sollicitée pour traduire les poèmes de l’auteure noire américaine, à renoncer au projet, en fin de semaine.

- Advertisement -

Au Pays-Bas, c’est la maison d’édition Meulenhoff qui a acheté les droits pour la traduction du poème «La colline que nous escaladons» ainsi que celui du  prochain recueil complet de poésie d’Amanda Gorman. Et c’est à l’auteure néerlandaise Marieke Lucas Rijneveld que revenait cette tâche. Un choix d’ailleurs approuvé par Amanda Gorman elle-même, explique le quotidien DUIC.

Mais les critiques n’ont pas tardée à apparaître sur les réseaux sociaux, rejetant l’idée qu’une personne de couleur blanche puisse traduire convenablement l’oeuvre de Gorman. Derrière cette revendication se trouve notamment la journaliste noire Janice Deul.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More