Take a fresh look at your lifestyle.

Pourquoi James Bond n’utilise pas un iPhone mais un Nokia

0 193

Toujours à la pointe de la technologie, le célèbre agent 007 a adopté le modèle 8.3 de chez Nokia dans le dernier opus, « Mourir peut attendre » qui sort aujourd’hui en salles.

La dernière montre d’un horloger suisse, les baskets d’un équipementier allemand mais pas le dernier smartphone d’un géant de la Silicon Valley. Maître espion du placement de produit, James Bond ne fait pas appel au modèle phare d’Apple dans ses dernières aventures. Il préfère mettre en action et en évidence un plus modeste Nokia 8.3, le premier appareil 5G de la marque finlandaise sorti en fin d’année dernière. Sans trop « spoiler » le film, l’agent secret de sa Majesté jongle même avec un mythique 3310 et un moins mémorable 7.2.

« Le 8.3 est un produit très beau et très solide et surtout sécurisé avec des mises à jour régulières, c’est parfait pour James Bond », claironne Bertrand Dupuis, directeur marketing Europe de HMD Global, l’entreprise finlandaise qui a relancé la marque Nokia en 2016. « Il n’aspire pas les données des utilisateurs, ne souffre pas de failles de sécurité et nous sommes une marque européenne de confiance », tacle le dirigeant dans une référence à peine voilée à des modèles de fabricants chinois soupçonnés d’espionner leurs propriétaires.

Un joli contrat de placement de produit

Dans les épisodes précédents, l’agent 007 était équipé du dernier smartphone Xperia de Sony, le fabricant japonais dont une filiale Sony Pictures était aussi… le distributeur du film. L’agent « Q », le fournisseur de gadgets attitré de Bond, ne pouvait donc pas l’équiper avec une marque concurrente, peu importe le montant du chèque. Une fois que Sony a perdu fin 2015 les droits de distribution de la franchise, l’image de James Bond, très « bankable », était à nouveau à vendre notamment dans la perspective du 25e film dont la sortie a été plusieurs fois décalée.

LIRE LA SUITE ICI

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :