Take a fresh look at your lifestyle.

Pourquoi WhatsApp s’appelle WhatsApp ?

304

Pourquoi WhatsApp s’appelle WhatsApp ?

Vous vous servez sans doute de WhatsApp, mais connaissez-vous la provenance de son nom ?

Julien Lausson

C’est l’application de messagerie instantanée la plus utilisée au monde, selon des chiffres qui datent de février 2021, avec 2 milliards de membres. C’est aussi le service qui a coûté le plus cher à Facebook, car il a fallu débourser 19 milliards de dollars pour mettre la main dessus. Même les autres géants de la tech, comme Google, Apple, Amazon ou Microsoft, n’ont pas dépensé autant d’argent en une fois pour une telle prise.

Vous l’avez reconnue : c’est de WhatsApp dont il s’agit. Lancé en 2009 par Jan Koum et Brian Acton, le programme s’est imposé comme un incontournable de la discussion pour un très grand nombre de personnes — même si, ces derniers temps, des voix se sont élevées contre les plans de Facebook visant à resserrer ses liens avec sa filiale, avec une polémique qui est en cours sur les futures conditions du service.

Aujourd’hui Jan Koum et Brian Acton ne travaillent plus chez WhatsApp. Brian Acton est même très remonté contre Facebook, bien avant l’affaire des CGU, et œuvre maintenant en faveur d’une application rivale, Signal. Il lui a même versé 50 millions de dollars et rejoint une fondation pour encadrer son développement. Il n’en demeure pas moins que les deux hommes resteront de fait liés à l’histoire de WhatsApp.

QUOI DE NEUF ?

Une histoire qui comporte aussi une petite anecdote — anecdote dont la réponse n’est pas bien dure à trouver, mais qui sied toutefois très bien à notre série sur les Noms de la Tech. Savez-vous d’où vient le nom de WhatsApp ? On pourrait être tenté de penser que c’est une sorte de mot-valise pour « Whats that app ? » (« Quelle est cette application ? ») et vous auriez vu juste si ça avait été le cas.

Mais non. En fait, vous n’étiez pas si loin : la réponse, glissée dans la page À propos de la société, montre qu’il s’agit bien d’un mot-valise, doublé d’un jeu de mots, puisque c’est l’expression « What’s Up ? » (« Quoi de neuf ? ») qui a servi de socle, en remplaçant « Up » par « App », à la sonorité proche, et pour signifier que c’est une application mobile dont on parle. C’est tout !

D’aucuns diront que Brian Acton et Jan Koum ne sont pas allés chercher bien loin pour baptiser leur application. Mais puisqu’il s’agit d’une messagerie instantanée, ce qui pêche par l’originalité est compensé par la nature de leur projet, où les participants sont invités à donner de leurs nouvelles à leurs contacts. Et puis ça aurait pu être pire : Wassup, ou même Wazza. Mais une célèbre marque de bières s’est positionnée avant.

SOURCE ; NUMERAMA

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :