Take a fresh look at your lifestyle.

Rogers Waters, le fondateur de Pink Floyd, attaque Mark Zuckerberg et le traite d’« idiot »

18

Rogers Waters, le fondateur de Pink Floyd, attaque Mark Zuckerberg et le traite d’« idiot »

Le groupe de rock a refusé qu’un de ses titres soit utilisé à des fins promotionnelles

- Advertisement -

Le fondateur, chanteur et bassiste du mythique groupe Pink Floyd, Roger Waters, s’en est pris àFacebook et à son fondateur Mark Zuckerberg. Le musicien était invité lors d’un événement de soutien à Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, qui se trouve toujours en prison au Royaume-Uni, sur décision des Etats-Unis, rapporte Presse-Citron.

Sur le plateau, Roger Waters a ainsi expliqué que Mark Zuckerberg lui avait demandé l’obtention des droits du titre Another Brick in the Wall Part 2. Cette célèbre chanson devait être utilisée dans une vidéo promotionnelle pour Instagram, propriété de Facebook, en échange « d’une énorme somme d’argent », rapporte également le média.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :