Take a fresh look at your lifestyle.

Safety Promo part à la rencontre de l’économiste Etzer Emile.

2 087

Safety Promo part à la rencontre de l’économiste Etzer Emile.

SP:
Bonsoir Etzer Émile
En guise de présentation :

- Advertisement -

Etzer Emile :
Économiste, enseignant à l’université et auteur d’un ouvrage a succès “ Haïti a choisi de devenir un pays pauvre”.

SP:
Quelle est l’état actuel de l’économie mondiale par rapport à la crise ?

Etzer Emile:
L’économie mondiale est en récession, le chômage est en hausse partout. Seulement aux États-Unis, à plus de 33 millions de chômeurs déclarés depuis le début de la crise. Les secteurs connaissent des jours très sombres principalement le tourisme, l’industrie et la vente de détails. Au niveau public, les gouvernements font face à des obligations plus importantes avec des recettes plus faibles, ce qui entraine une hausse de la dette publique dans la plupart des économies.

SP:
Qu’est-ce que cela a comme retombée sur l’économie locale ?

Etzer Emile :
L’ économie locale est très affectée par la crise. Les retombées se font sentir d’abord avec la baisse des transferts de la diaspora, car cette dernière est affectée par le chômage notamment aux États-Unis. Ensuite, les retombées sont aussi niveau de l’approvisionnement de produits. En effet, les biens qu’Haïti achète des principaux partenaires commerciaux sont plus rares et plus chers, ce qui affecte la disponibilité des biens sur le marché local et qui accélère l’inflation.

SP:
Quel est le secteur le plus touché par la crise selon vous ?

Etzer Emile :
Tous les secteurs sont touchés, le petit commerce, la restauration, le transport, l’industrie etc… mais il est clair que les plus pauvres vont être en plus grande difficulté ne disposant pas d’épargne pour faire face à ces périodes dures.

SP:
Comment vous voyez Haïti après le passage cette crise ?

Etzer Emile :
On risque de passer d’une crise sanitaire à une crise humanitaire, avec de plus en plus de gens en situation d’insécurité alimentaire et avec un niveau de chômage plus élevé.

SP:
Au point de vue économique quel comportement doit-on adopter pour tenir le plus longtemps possible durant la crise ?

Etzer Emile :
La discipline

Propos recueillis par :
James Fleurissaint
[email protected]

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More