Take a fresh look at your lifestyle.

Salif Gueye, le petit talentueux qui dansait dans les rue de Paris
juste pour “embêter” , mais s’est fait un nom et affole le monde entier-SAFETY PROMO

22

- Advertisement -

« la rue c’est la meilleure école pour un danseur »

Salif Gueye, le petit talentueux qui dansait dans les rue de Paris<br>juste pour “embêter” , mais s'est fait un nom et affole le monde entier-SAFETY PROMO

Devenu une star mondiale grâce a une vidéo virale dans laquelle il exécute un moonwalk sur Michael Jackson, le danseur français Salif Gueye poursuit son incroyable destin.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=3307432799290198&id=195336197166556&sfnsn=scwspmo&extid=k2Q9iTAHe7i2GvDb&d=n&vh=e

Depuis 2 ans Salif Gueye 23 ans fait le tour du monde avec sa danse et son fameux backslide (Moonwalk). Cet été, il pose ses valises à l’école de street dance la Juste Debout School dans le 19ème arrondissement de Paris pour donner son premier workshop. « Je bosse pour préparer des chorégraphies, j’ai un peu la pression, il y a de grands danseurs dans cette école. » Les Twins, Diablo et plein d’autres seront là aussi pour faire transpirer les Parisiens.

- Advertisement -

Son terrain de jeu au départ c’est la rue, ses premiers street show remontent à l’adolescence et aujourd’hui encore il n’oublie pas la base, on peut le croiser à Beaubourg, au Trocadéro ou à l’Hotel de Ville : « La rue, c’est la meilleure école pour un danseur, c’est un challenge de tous les jours pour attirer le maximum de personne et transmettre une émotion__. Il en faut dans la tête pour danser des heures tout seul. Au début, personne te calcule et chaque jour apporte son évolution.Maintenant quand je danse dans la rue, c’est un show gratuit histoire de me ressourcer ».

- Advertisement -

Des souvenirs de la rue il en a plein comme celle d’une rencontre avec un artiste, celui qui lui a donné sa chance avant même que tout explose pour lui. Cet artiste, c’est Guillaume Aldebert un chanteur qui cartonne auprès des familles. « Il m’a vu dans la rue et m’a proposé de venir danser à la Cigale, ça s’est hyper bien passé et je l’ai accompagné sur des plus grosses dates.C’est une équipe géniale, quand j’y pense j’en ai des frissons, c’est le seul qui m’a aidé. Il peut me demander n’importe quoi je serai là pour lui. « 

Le 17 octobre 2018, sa vidéo sur Michael Jackson place Beaubourg a fait le tour du monde notamment grâce à une personne : l’acteur Dwayne Johnson alias « the rock ». Il a relayé la vidéo sur ses réseaux avant LeBron James… Et là, tout s’est enchaîné très vite pour Salif : égérie Lacoste, des shows dans le monde entier comme le célèbre « Ellen DeGeneres show », il a rencontré Michael Jordan ou DJ Khaled, il a dansé avec les Twins…La vie de Salif a totalement basculé, mais il reste lucide : « Qui aurait cru qu’un gars qui sort de nulle part ait une renommée mondiale… Il y a une chance sur je ne sais combien ! Rien n’arrive par hasard, je considère que tout est écrit, je me suis toujours dit que j’allais réussir un jour ou l’autre, et c’est arrivé.Maintenant il faut accéder a la deuxième phase grandir évoluer et rester au top c’est ça le plus dur.__ »

Pour gérer sa carrière, Salif s’est entouré d’une équipe solide, il continue à faire évoluer sa danse tous les jours et prépare un spectacle, une tournée mondiale avec ses potes de son groupe Undergrooveentre autres. « J’ai voulu inclure mes meilleurs amis pour pouvoir leur faire jouir d’une expérience. Certains n’ont pas encore eu la chance de faire de scène alors qu’ils sont talentueux. Je suis trop fier de pouvoir booster mes potes, sans eux, je ne serai pas la personne que je suis « .

Source : MOUV

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.