Take a fresh look at your lifestyle.

Salvador : le président Bukele refuse d’inclure l’avortement et le mariage gay dans la nouvelle Constitution

37

Le président du Salvador ne s’est, en revanche, pas opposé à l’allongement du mandat présidentiel de cinq à six ans, à partir de l’élection de 2024.

La réforme de la Constitution du Salvador ne va pas inclure l’avortement thérapeutique et le mariage entre couples homosexuels. « J’ai décidé, pour qu’il ne subsiste aucun doute, de ne proposer aucune réforme d’aucune sorte à aucun article [de la Constitution] qui ait à voir avec le droit à la vie [depuis le moment de la conception], avec le mariage [homosexuel] ou avec l’euthanasie », a déclaré, vendredi 17 septembre, le président Nayib Bukele sur sa page Facebook. Il a reçu, la veille, le projet de réforme de la Constitution élaboré à sa demande par le vice-président Félix Ulloa.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :