Take a fresh look at your lifestyle.

Séisme : les Haïtiens de France se mobilisent pour obtenir des nouvelles de leurs proches

82

SOLIDARITÉ – Après le tremblement de terre qui a ravagé l’île d’Haïti samedi 14 août, les Haïtiens qui vivent en France se partageaient ce dimanche des nouvelles de leurs proches sur place. Des appels aux dons ont également été lancés par la communauté, touchée dans sa chair.

La rédaction de LCI.

Séisme : les Haïtiens de France se mobilisent pour obtenir des nouvelles de leurs proches

Une journée suspendue au téléphone, et les heures d’angoisse s’étirent avant le soulagement, pour certains. Une restauratrice d’Épinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, parvient enfin à joindre sa sœur en Haïti : tous les membres de sa famille sont sains et saufs, après le séisme de magnitude 7,2 qui a secoué l’île le samedi 14 août. « Elle m’a dit qu’elle est un peu perturbée, elle a mal à la tête, mais sinon elle va bien et mes autres proches aussi », confie-t-elle dans le reportage en en-tête.

Mais tous les membres de la diaspora haïtienne en France n’ont pas cette chance. La restauratrice contient sa joie puisqu’à l’une des tables de son restaurant, Jacqui Beauvoir vient d’apprendre le décès de son beau-frère. « Pour moi, c’est un choc, je suis secoué », articule le Franco-Haïtien avant un long silence. 

« La famille et les amis d’enfance nous envoient des images, explique Frantz Philippe, originaire de l’une des villes les plus touchées par le séisme. Ensuite je les récupère, et quand on a plusieurs vidéos, plusieurs petits bouts, on les assemble et on les rediffuse pour la communauté haïtienne. »

Ce soir, il relayera sur son site l’appel aux dons lancé par plusieurs associations, pour venir en aide aux familles des victimes. Sur l’île, l’état d’urgence a été déclaré pour un mois dans les quatre départements ébranlés par le tremblement de terre.

ARTICLE ORIGINAL ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :