Take a fresh look at your lifestyle.

Twitter teste une fonctionnalité permettant d’annuler la publication de tweets

428

Twitter teste une fonctionnalité permettant d’annuler la publication de tweets.

Les utilisateurs qui souhaiteront avoir accès à cette fonctionnalité devront payer un abonnement Twitter.

Par 
Publié le 21 mars 2021 à 15h55 – Mis à jour le 21 mars 2021 à 15h55

Grâce à cette fonctionnalité, les utilisateurs du réseau social auront jusqu’à 5 secondes pour annuler la publication de leurs tweets. Image : Alexander Shatov / Unsplash

Depuis des années maintenant, les utilisateurs de Twitter demandent à ce qu’une fonctionnalité permettant de modifier leurs tweets après publication soit mise en place. Si l’oiseau bleu n’a apparemment toujours pas pour projet de plier à cette requête, il fait tout de même un petit pas vers ses usagers en testant une fonctionnalité permettant d’annuler la publication d’un tweet. Attention toutefois, celle-ci ne devrait être accessible qu’aux comptes payants.

L’annulation de tweets oui, mais à certaines conditions

Une fois n’est pas coutume, cette nouvelle fonctionnalité a d’abord été repérée par Jane Manchun Wong, avant d’être confirmée par l’oiseau bleu auprès de CNET. Sur son compte Twitter, la chercheuse a publié un GIF (voir ci-dessous) montrant comment fonctionnera l’annulation de la publication d’un tweet.

Comme vous pourrez le constater, le principe de cette fonctionnalité est simple comme bonjour. Après la publication d’un tweet, un pop-up apparaît à l’écran en indiquant que « votre tweet a bien été envoyé ». Juste en dessous, s’affiche un bouton « undo » (que l’on pourrait traduire par « annuler ») intégrant une barre de progression. Cette barre, justement, indique le temps qu’il reste à l’utilisateur pour annuler la publication de son tweet, soit 5 secondes exactement.

Si l’usager clique sur le bouton avant la fin du temps imparti, il pourra alors modifier et corriger son tweet à sa convenance, avant de le renvoyer en publication. Certes, 5 secondes, ce n’est pas beaucoup, mais ça devrait néanmoins être suffisant pour relire son tweet et identifier d’éventuelles fautes d’orthographe, par exemple.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :