Take a fresh look at your lifestyle.

Tyler Rake Extraction (Netflix) : 10 choses à savoir sur le film avec Chris Hemsworth

106

Par La Rédaction d’AlloCiné — 27 avr. 2020 à 08:00

Tyler Rake Extraction (Netflix) : 10 choses à savoir sur le film avec Chris Hemsworth
Le cinéma d’action a un nouveau anti-héros : Tyler Rake, mercenaire lancé dans les rues de Dacca pour sauver son otage. Pleins feux sur les coulisses du film Netflix, emmené par Chris « Thor » Hemsworth.

- Advertisement -

Depuis ce vendredi 24 avril, les abonné(e) Netflix vibrent au rythme de l’extraction mouvementée menée par le mercenaire Tyler Rake, alias Chris Hemsworth, au coeur des rues de Dacca au Bangladesh. Un premier film que le comédien australien, également producteur, a qualifié d’expérience la plus intense et éreintante de sa carrière, pourtant riche en scènes d’action. Du réalisateur venu de l’écurie Marvel à un mémorable plan-séquence de 11 minutes, AlloCiné vous résume tout ce qu’il faut savoir sur le film.

LE FILM EST RÉALISÉ PAR CAPTAIN AMERICA
Ou presque. Derrière la caméra, pour son premier long métrage, on retrouve Sam Hargrave, un cascadeur américain très impliqué dans le Marvel Cinematic Universe, puisqu’il a notamment doublé Chris Evans / Captain America dans Avengers, Le Soldat de l’Hiver et Civil War, et supervisé les cascades de Infinity War et Endgame (on lui doit le mémorable combat Cap vs. Cap où il affronte… son propre frère, devenu doublure d’Evans à son tour !). On compte également sur son impressionnant CV le rôle de doublure de Hugh Jackman sur Wolverine le combat de l’immortel, ou la supervision des cascades des Hunger Games ou Atomic Blonde.

LE « ONER » DE 11 MINUTES
Point d’orgue du long métrage : un (faux) plan-séquence de 11 minutes, durant lequel Tyler Rake et l’otage qu’il tente de libérer affrontent leurs poursuivants en voiture, sur les toits, dans des appartements, entre les camions et scooters… Un « Oner » (une accumulation de séquences de deux ou trois minutes tournées et montées pour donner l’illusion d’un long plan-séquence) très impressionnant, dont les quelques images de coulisses dévoilées par Netflix donnent un aperçu du défi auquel ont dû faire face le réalisateur (parfois arnaché avec sa caméra sur le capot d’une voiture !) et Chris Hemsworth, qui n’a été remplacé qu’à de très rares occasions par une doublure sur des plans jugés trop dangereux par les assurances. Au final, la scène a nécessité cinq mois de préparation et dix jours de tournage, dans l’ordre de la séquence.

LE FILM EST ÉCRIT ET PRODUIT PAR JOE RUSSO
Tyler Rake est adapté du roman graphique Ciudad, publié en 2014 par Ande Parks, Fernando León González, Eric Skillman et le tandem Anthony et Joe Russo. Oui, les deux frères qui ont réalisé Le Soldat de l’hiver, Civil War, Infinity War et Endgame au sein du MCU. Joe Russo, qui officie également à la production avec Chris Hemsworth et son frère Anthony sur Tyler Rake, a lui-même adapté la bande dessinée pour le cinéma, et proposé le projet à Sam Hargrave pour sa première réalisation.

LE FILM AURAIT PU ÊTRE PORTÉ PAR SCHWARZIE OU BRUCE WILLIS
Hommage assumé et revendiqué aux films d’action des années 90, Tyler Rake a pendant quelques années navigué entre les mains des Expendables Arnold Schwarzenegger et Bruce Willis. A ce moment-là, le film, intitulé Out Of The Fire, devait se dérouler, comme le roman graphique, dans une ville sud-américaine.

- Advertisement -

LE RÉALISATEUR S’EST OFFERT UN PETIT RÔLE
Non content de superviser son premier long métrage (après cinq courts métrages), Sam Hargrave apparaît dans Tyler Rake. C’est lui qui se cache derrière la barbe fournie et le fusil de sniper de « G », ou Gaetan, mercenaire chargé d’appuyer l’exfiltration de Chris Hemsworth et son otage au début du film.

C’EST LE FILM LE PLUS INTENSE DE LA CARRIÈRE DE CHRIS HEMSWORTH
Depuis 2011, il manie le marteau de Thor chez Marvel, tout en s’illustrant parallèlement dans d’autres rôles physiques intenses (Rush, Au coeur de l’océan, Horse Soldiers…). Pourtant, Chris Hemsworth n’a de son propre aveu jamais connu une expérience comme celle de Tyler Rake, avec une complexité et une fatigue relevées à un niveau inédit pour lui. Le comédien s’est donc lancé dans une préparation rigoureuse, avec un entraînement physique poussé au combat et au maniement des armes à feu et des armes blanches, et une immersion au sein de l’équipe cascades pour appréhender toutes les chorégraphies.

Tyler Rake Extraction (Netflix) : 10 choses à savoir sur le film avec Chris Hemsworth

MAIS IL N’A PAS VRAIMENT SAUTÉ D’UNE FALAISE
Quand le spectateur fait connaissance avec Tyler Rake, le mercenaire saute d’une falaise dans un lac situé plusieurs dizaines de mètres en contrebas. Une première scène impressionnante, qui relève d’un trucage : l’acteur a bien sauté, mais seulement sur trois mètres, avant d’être amorti par un matelas bleu. Le plan a ensuite été mélangé avec un plan de sa doublure Bobby Holland Hanton pour parfaire l’illusion. En revanche, les plans sous-marin ont permis au comédien de faire preuve d’une autre prouesse physique : du propre aveu du réalisateur, il est ainsi resté plus de deux minutes trente sous l’eau, le temps de doubler les prises, dans un état quasi-méditatif.

LIEUX DE TOURNAGE
Tyler Rake a été tourné entre Dacca au Bangladesh, Nakhon Pathom en Thaïlande et Ahmedabad en Inde.

UNE VOIX FRANÇAISE TOUJOURS PRÉSENTE
Si le confinement lié à la pandémie de COVID-19 a temporairement éloigné les comédiens des studios de doublage, la VF de Tyler Rake a pu bénéficier du timbre inimitable d’Adrien Antoine. Voix officielle de Chris Hemsworth depuis Thor, l’acteur double également Zachary Quinto (Spock), Henry Cavill (Superman), Sam Worthington (Avatar), Garrett Hedlund (Tron : L’Héritage) ainsi que Batman dans plusieurs films d’animations et séries. Vous avez dit King of Pop… Culture ?

UNE MORT INSPIRÉE PAR UN INTERNAUTE
Au début du film, Tyler Rake élimine le dernier gardien de l’otage en lui enfonçant le visage sur les pics d’un râteau. Une mort inspirée à Sam Hargrave par un commentaire posté sur le web ! Comme il ‘explique dans une interview à Menshealth, il avait ainsi lu, au moment où le projet était annoncé : « Si Tyler Rake (qui signifie râteau en anglais, NDLR) utilise un râeau pour tuer quelqu’un, je vais péter un câble ! » Motivé par le concept et l’idée de satisfaire un fan, le néo-cinéaste a donc intégré cette courte séquence dans le film.

SAFETY PROMO |2020-04-27

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More