Take a fresh look at your lifestyle.

Uber Eats pourrait bientôt livrer du cannabis aux États-Unis

929

Uber Eats pourrait bientôt livrer du cannabis aux États-Unis.

Uber Eats veut commercialiser un autre type de sandwichs, de ceux qui se fument. La firme suit de près la légalisation du cannabis.

En plus des traditionnels sandwichs disponibles sur son application, Uber Eats pourrait bientôt commercialiser un nouveau genre de casse-croûte. Lors d’un entretien avec CNBC, le patron de la société Dara Khosrowshashi a confié suivre de près la légalisation du cannabis aux États-Unis. Il explique “ lorsque la route sera libre pour le cannabis, lorsque les lois fédérales entreront en jeu, nous allons absolument y jeter un coup d’œil“.

Si ce projet ne verra sans doute pas le jour avant quelques années, Uber entend bien se positionner en leader du secteur. Rappelons que dans le pays, la consommation récréative de Cannabis commence doucement à être autorisée. À l’heure actuelle, pas moins de 16 états l’autorise, mais Uber espère une autorisation au niveau fédéral pour déployer son nouveau secteur d’activité, que l’on imagine déjà devenir très lucratif.  Le PDG de l’entreprise de livraison à domicile précise “Nous voyons tellement d’opportunité là-bas, et nous allons nous concentrer sur l’opportunité à portée de main“.

Mais pas en France

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :