Take a fresh look at your lifestyle.

Un juge autorise une femme enceinte à fumer du cannabis

71

Lindsay Ridgell, une mère vivant en Arizona, vient d’être déclarée non coupable de négligence parentale par une Cour d’appel locale, indiquait le Miami Standard le 5 avril. Elle était jugée pour avoir consommé du cannabis médical alors qu’elle était enceinte, afin de traiter ses nausées matinales extrêmes.

Les juges ont décidé qu’il n’y avait pas négligence, la mère ayant eu la permission d’un médecin d’utiliser le cannabis comme traitement médical, en vertu de la loi de l’Arizona Medical Marijuana Act (AMMA). Son enfant avait été testé positif au cannabis peu de temps après sa naissance, en mai 2019. L’hôpital avait immédiatement informé le Department of Child Safety – le service de protection de l’enfance américain – et elle avait été inscrite au Registre central, où son nom restera pendant 25 ans, ce qui pourrait éventuellement lui poser problème pour l’obtention d’un emploi.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :