Take a fresh look at your lifestyle.

Un tir de missile anti-satellite russe provoque un nuage de débris menaçant l’ISS

20

Le département d’État américain affirme qu’en testant une arme anti-satellite sur un de ses vieux satellites, la Russie a causé le retranchement des astronautes présents à bord de la Station spatiale internationale, qui ont dû s’abriter du nuage de débris qui a été provoqué par l’explosion, rapportait Vice le 15 novembre.

L’incident est survenu lundi matin lorsque Roscosmos, l’agence spatiale russe, a déclaré que des « débris spatiaux » fonçaient droit vers la Station spatiale internationale. Aucune précision n’a été donnée sur la provenance du nuage de débris. Des informations ont finalement été collectées par le renseignement américain : la source des débris provenait du choc entre un missile et un vieux satellite russe. Cependant, malgré les remontrances, la Russie n’est pas le seul pays à tester ce type d’armements : les États-Unis, la Chine et l’Inde ont déjà effectué leurs propres tests car ils considèrent les missiles antisatellites comme une arme essentielle au futur de la militarisation de l’espace.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :