Take a fresh look at your lifestyle.

Un tribunal polonais lui avait retiré la garde de ses enfants à cause de son orientation sexuelle

54

La plaignante s’était vue retirer la garde de ses enfants après son divorce par un tribunal polonais car elle était en couple avec une femme. Une décision discriminatoire selon un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme jeudi.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné jeudi 16 septembre 2021 la Pologne pour avoir retiré la garde de ses enfants à une mère qui, après avoir divorcé de son mari, avait entamé une relation avec une autre femme.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :