Take a fresh look at your lifestyle.

Une bouche en silicone chinoise permet désormais d’embrasser à distance son partenaire ou des inconnus

Le gadget offre aux utilisateurs des lèvres qui reproduisent les mouvements de la personne de l’autre côté du téléphone. Un objet qui ne fait pas l’unanimité en Chine.

La distance ne sera bientôt plus synonyme d’absence de contacts physiques. Un objet un peu particulier a en effet été breveté par l’Institut professionnel de technologie de Changzhou, en Chine. Le principe est simple: l’appareil se connecte à votre smartphone par Bluetooth et grâce à une application mobile et des lèvres en silicone, vous pouvez correspondre par baisers avec votre partenaire. Cette idée est sortie tout droit de l’esprit de Jiang Zhongli, un ingénieur ayant une relation à distance avec sa petite amie.

L’objet est équipé de capteurs de pression qui permettent de reproduire le mouvement, la température et la pression du baiser effectué de l’autre côté du fil. Les couples peuvent ainsi s’embrasser à distance, tout en entendant les bruits de bouche faits par le partenaire.

Une fonction proche de Tinder

Si l’objet cible principalement les couples, l’application mobile offre toutefois un espace de “découverte”, où il est possible d’échanger des baisers avec des inconnus. La fonction reprend l’approche de Tinder, où les deux internautes doivent “matcher” puis demander s’ils souhaitent s’embrasser

Les utilisateurs peuvent également mettre à disposition leur baiser sur l’application pour que d’autres internautes puissent les tester. Vendu une quarantaine de dollars, l’objet n’en est toutefois pas à sa première version. Un appareil semblable, le Kissinger, avait également été proposé à la vente mais son design ne disposait pas de lèvres réalistes.

Sur Weibo, le Twitter chinois, de nombreux internautes se sont offusqués de cette technologie jugée “vulgaire” et “effrayante”. De nombreuses personnes s’inquiètent notamment de la vente ouverte de l’objet à tous les âges, et donc aux mineurs.

Julie Ragot BFMTV

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :