Take a fresh look at your lifestyle.

Une influenceuse meurt pendant une opération pour éliminer la transpiration des aisselles

68

Drame au Mexique, une jeune influenceuse sportive est décédée en pleine opération chirurgicale réalisée au sein d’une clinique avec laquelle elle faisait un partenariat Instagram.

La passionnée de body-building Odalis Santos Mena, âgée de seulement 23 ans est morte d’un arrêt cardiaque quelques instants après avoir été anesthésiée. Elle s’était présentée le jour même pour une intervention non invasive sur ses aisselles pour stopper la transpiration.

Avec 153 000 followers sur Instagram, la bodybuildeuse est très populaire et avait été contactée par la clinique SkinPiel de la ville de Guadalajara au Mexique pour un partenariat. En échange d’une intervention gratuite, elle devait faire la promotion de la méthode miraDry. Approuvée par l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé locale, cette opération vise à éliminer les glandes sudoripares, responsables de la sueur, en utilisant l’énergie thermique.

Une opération gratuite contre de la publicité sur les réseaux sociaux

Le 7 juillet 2021, Odalis se rend donc dans cette clinique partenaire pour subir cette opération qui dure une heure. Une anesthésie locale doit être pratiquée au niveau des aisselles, avant que le médecin en charge décalque un tatouage temporaire sur la peau et utilise une machine aspirante qui fait remonter la peau et les glandes à la surface, avant de les éliminer grâce à la chaleur.

Or, d’après le journal anglais The Mirror, le traitement de la jeune femme aurait été administré par des personnes sans aucune compétence médicale. La victime aurait aussi été anesthésiée par un employé n’ayant aucune formation d’anesthésiste. Interrogée par la presse locale, la famille de la défunte accuse la clinique de « négligence ».

LIRE LA SUITE SUR AUFEMIN

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :