Take a fresh look at your lifestyle.

Une pétition a été lancée pour rétablir le Ballon d’or 2020

0 152

- Advertisement -

Une pétition a été lancée pour rétablir le Ballon d’or 2020

 

Dans un article publié sur le site de France Football le 20 juillet, le rédacteur en chef, Pascal Ferré, annonçait l’annulation de l’édition 2020 du Ballon d’or. Une première depuis sa création en 1956. Une décision que le média Bleacher Report Football espère réversible. Le site a lancé une pétition sur change.org pour faire entendre raison aux organisateurs.

Signée par plus de 170 000 personnes, la pétition reconnaît les conditions exceptionnelles ayant mené à cette décision. Après avoir admis une « année difficile pour tout le monde »B/R Football argumente la nécessité de la cérémonie et la presque obligation de remercier les footballeurs pour leur travail. « Depuis le retour du football, les meilleurs joueurs de football ont offert aux fans du monde entier un répit passionnant pendant cette pandémie mondiale. »

- Advertisement -

Après avoir listé les exploits de certains joueurs, la pétition insiste sur le devoir de les honorer « pour la joie et l’excitation qu’ils ont procurées pendant cette période difficile » et demande enfin aux organisateurs de revoir leur décision, pour récompenser le meilleur joueur de cette « année unique, mais non moins passionnante, de football ».

Pour justifier son choix d’annuler l’attribution du Ballon d’or, France Football avait pourtant préparé une liste d’arguments bien clairs. Parmi eux, une saison en conditions normales trop courte, résumée à deux mois, au lieu des onze habituels. Le magazine avait également avancé l’importance de l’équité entre les joueurs. Certains ayant eu des saisons plus bouleversées que d’autres.

L’hebdomadaire voulait éviter d’apposer « un astérisque indélébile, du style ‘trophée remporté dans des circonstances exceptionnelles dues à la crise sanitaire du Covid-19’. » L’objectif était clair : « Protéger la crédibilité et la légitimité » du trophée, pour « veiller à son irréprochabilité dans le temps ». Une décision, en ces termes, qu’il paraît difficile d’annuler.

Par Louise Leboyer, publié le 26/08/2020

- Advertisement -

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More