Take a fresh look at your lifestyle.

Vil Cheventong un jeune haitien en mode  » freelance » à Dubaï

0 94

Vil Cheventong un jeune haitien en mode  » freelance  » à Dubaï.

Pendant que beaucoup d’âmes s’adonnent a des occupations qui ne profitent pas a la communauté, il y a un jeune haïtien vivant depuis quelques temps à Dubaï qui souhaite mettre ses connaissances au service du bien commun.

- Advertisement -

Vil Cheventong est ce jeune haïtien originaire de Kenscoff qui ne s’acoquine pas dans de rêves étroits.
Ce jeune entrepreneur voit grand et c’est dans cette dynamique qu’il a lancé VILEMPIRE en 2016, qui à fait un grand succès avec un projet dénommé  » M gen talan » à l’échelle internationale.

C’est aussi par ce biais que Vilempire commence à se déployer dans pas mal d’endroits de cet espace de 23 750 kilomètres carrés surnommé autrefois la perle des Antilles mais qui depuis des années stagne au niveau du développement à cause de la pertinence des crises socio politiques.

On peut aussi associer d’autres noms à son succès aujourd’hui, comme par exemple l’avocat Raphael Fritzner homme de droit et de politique qui était président de la cellule de gressier, Me. Robenty Jn Francois un nom devenu populaire dans la lutte contre les injustices causées par le régime actuel, Mme Manoucheka et Tanacha qui étaient deux responsables de surcurale dans le secteur banquier de Petion-Ville.

Collaborateur à Safety promo, Vil se lance désormais sur le marché International dans le free-lance à dubai en voulant créer un nom et une place pour d’autres jeunes aux Émirats.

Dubaï offre aux jeunes diplômés où non la possibilité de travailler chez eux et de construire un avenir meilleur, aujourd’hui je lance un appel aux jeunes haïtiens qui pensent que venir à Dubaï ça coûte une fortune, aujourd’hui j’offre l’opportunité à d’autres jeunes haïtiens de venir à Dubai , d’y vivre et d’y travailler. »

Le groupe Vilempire compte désormais Empiremag1 qui est une société de médias et d’actualités
L’empire wine qui est le vin officiel de l’entreprise.
Et enfin la dernière branche en phase de développement la fondation Empire.

Aussi jeune qu’il soit, Vil entend faire flotter non seulement le drapeau de son pays mais aussi il souhaite partager la culture de son peuple aux habitants d’autres contrées de la terre en commençant par les Émirats arabes Unis.
Vous pouvez le suivre ou le contacter sur instagram
@vil
.dxb
@empiremag1
où Facebook Vil Cheventong.

James Fleurissaint

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :