Take a fresh look at your lifestyle.

Vingt ans du 11-Septembre : Ayman al-Zawahiri, le chef d’al-Qaida, apparaît dans une vidéo

0 84

La date à laquelle cette séquence a été tournée n’a pas encore été identifiée. Fin 2020, des rumeurs faisaient état de la mort du successeur d’Oussama Ben Laden.

Par Alexis Feertchak

Publié le 12/09/2021 à 18:35, mis à jour le 13/09/2021 à 15:02

Son visage rond, reconnaissable à son front marqué, n’est pas familier comme celui, longiligne, d’Oussama Ben Laden. Ayman al-Zawahiri, qui a été le médecin personnel du cofondateur d’al-Qaida et l’un de ses principaux lieutenants, lui a pourtant succédé en 2011 à la tête de l’organisation djihadiste après l’élimination de celui-ci par les forces spéciales américaines. Depuis dix ans, le chef d’al-Qaida, né en 1951 au Caire, se terre – ou se terrait – pour échapper au sort de son prédécesseur. Et l’on pouvait penser qu’il avait réussi puisque, de novembre à décembre 2020, des rumeurs appuyées ont fait état de sa mort naturelle, des suites d’une maladie.

Pour l’anniversaire des 20 ans des attentats du 11 septembre 2001, la figure d’Ayman al-Zawahiri est pourtant réapparue dans une vidéo d’une heure rendue publique ce samedi par al-Qaida et analysée par le «SITE Intelligence Group», une ONG américaine qui étudie la propagande numérique djihadiste. Elle est parue sous le titre «Jérusalem ne sera jamais judaïsée», une formule qu’il avait déjà utilisée en 2018 après le transfert de l’ambassade américaine en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem, décidé par Donald Trump. «Il est vital pour nous de cibler l’Amérique», y déclare par ailleurs le successeur d’Oussama Ben Laden.

LIRE LA SUITE ICI

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :