Take a fresh look at your lifestyle.

Voici Macrobat, la première voiture volante équipée de… pattes d’oiseau

108

Oiseau venu d’Afrique. On ne voit que trop rarement des concepts d’eVTOL provenant du continent africain. Et pourtant, c’est un endroit du monde qui a de la suite dans les idées sur le sujet. Une bonne preuve avec la startup sud-africaine Phractyl qui vient de présenter un concept singulier avec Macrobat, un « ENVTOL » (pour Electric Near-Vertical Take-Off and Landing), soit un « quasi-VTOL électrique », une voiture électrique qui décolle et atterrit « presque » à la verticale. Sa particularité ? Il a des pattes d’oiseaux.

De l’épate avec des pattes. Partant du constat que l’Afrique dispose de trop peu d’infrastructures de transport terrestre – et pourrait passer à côté de la déferlante des eVTOL – Phractyl a planché sur la conception d’avions capables de décoller et d’atterrir à la verticale – ou presque – sans avoir besoin de pistes ou d’héliports. C’est pour ça que ce Macrobat est doté de pattes d’oiseau, de pieds à chenilles (multi-terrains) et d’une cabine inclinable – et que, par conséquent, il décolle et atterrit à la « quasi-verticale ».

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :