Take a fresh look at your lifestyle.

Volkswagen s’intéresse (aussi) aux voitures volantes

597

Volkswagen s’intéresse (aussi) aux voitures volantes.

Le constructeur automobile envisagerait sérieusement de se lancer dans la bataille, dans un premier temps en Chine.

Le groupe Volkswagen entame à peine l’électrification de son catalogue de véhicules. On apprend pourtant aujourd’hui que la marque lorgnerait sur le marché de la mobilité aérienne qui se dessine.

Un drone dans les cartons de VW

C’est par le biais d’un communiqué que la marque a confirmé ses intentions : « Au-delà de la conduite autonome, le concept de mobilité verticale pourrait être une prochaine étape pour faire avancer notre approche de la mobilité dans le futur, en particulier sur le marché chinois, doté d’affinités techniques ».

Elle a ensuite annoncé être à la recherche de partenaires dans le cadre de la réalisation d’un tel projet. La Chine est le plus gros client du groupe Volkswagen qui compte bien jouer un rôle dans ce futur marché, qui mettra tout de même quelques années à voir le jour, compte tenu des nombreuses restrictions et réglementations qui viendront barrer la route de ces projets.

La mobilité aérienne est un sacré défi qui prendra du temps à être relevé. Volkswagen l’a bien compris et ne souhaite pas se précipiter. Dans une interview publiée sur LinkedIn, le P.-D.G. de Volkswagen Chine, Stephan Woellenstein, a indiqué que la marque envisageait de développer un drone pour le marché chinois, lui permettant d’acquérir une licence qui faciliterait l’accès au futur marché de la « mobilité aérienne individuelle ».

Une concurrence déjà forte

Cette annonce intervient alors que de nombreux constructeurs ont déjà fait part de leur volonté à investir le marché de la mobilité aérienne. Volkswagen rejoint ainsi Uber, Hyundai, Stellantis (via Fiat Chrysler) qui se sont tous alliés à des start-up opérant dans l’industrie des taxis volants.

Sans oublier Lilium ou Volocopter, qui ont déjà pu faire conduire les essais de leurs véhicules volants.

Sources : CNN BusinessLinkedIn clubic

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :