Take a fresh look at your lifestyle.

Vous rêvez à la vie éternelle ? C’est possible, théoriquement, selon une étude

70

Selon une étude enrichie de nouvelles données sur les super-centenaires, l’être humain pourrait vivre jusqu’à 130 ans et peut-être au-delà, même si cette possibilité reste infime.

L’être humain peut probablement vivre jusqu’à 130 ans, voire au-delà, même si une telle possibilité reste infime, selon une étude publiée mercredi. La durée maximale de longévité humaine reste un sujet de débat, des études récentes la fixant jusqu’à 150 ans, et d’autres excluant le principe même d’une limite. Celle publiée dans la revue Royal Society Open Science, apporte sa pierre avec de nouvelles données sur les super-centenaires, âgés de 110 ans et plus, et ceux qui arrivent juste avant, plus de 105 ans.

Mais même s’il n’y a pas de limite, les chances d’atteindre ou dépasser 130 ans restent infimes. Les chances pour un humain âgé de 110 ans d’en atteindre 130 sont « d’environ une sur un million… pas impossible mais très improbable », selon Anthony Davison.

Il pense que l’humanité sera témoin d’un tel exploit au cours de ce siècle, le nombre croissant de super-centenaires augmentant la probabilité que l’un d’eux atteigne 130 ans. « Mais en l’absence d’avancées médicales et sociales majeures, atteindre un âge bien au-delà a peu de chance de jamais être observé », selon lui.

À ce jour, la plus vieille personne enregistrée reste la Française Jeanne Calment, morte en 1997 à l’âge de 122 ans. Actuellement, la plus vieille personne vivante, et dont l’âge est vérifié, est une Japonaise de 118 ans, Kane Tanaka.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :