Take a fresh look at your lifestyle.

Pendant la pandémie, le « made in China » ne connaît pas la crise

170

MADE IN CHINA.

Pendant la pandémie, le « made in China » ne connaît pas la crise.

- Advertisement -

Première touchée et première relevée, la Chine semble être la grande gagnante économique de la crise sanitaire. Depuis un an, la part du géant d’Asie dans le commerce mondial s’est considérablement accrue.

Au milieu de la crise sanitaire, certains tirent leur épingle du jeu. Alors que la pandémie de Covid-19 continue de paralyser une grande part de l’économie mondiale, les usines chinoises fonctionnent à plein régime. En plus de faire partie des rares pays à avoir terminé l’année 2020 en croissance (+ 2,3%), le géant d’Asie bat également des records de ventes à travers le monde. En France, la part des importations en provenance de Chine a ainsi bondi de 9,4% en 2019 à 11,5% en 2020.

Le phénomène est encore plus remarquable au niveau européen. En 2020, la Chine est devenue pour la première fois le premier partenaire commercial de l’Union européenne, devant les Etats-Unis, avec 586 milliards de dollars d’échanges (exportations et importations), comme le rapporte RFI.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More