Take a fresh look at your lifestyle.

Une nouvelle IA serait capable de décoder le langage des poules et des coqs

Des scientifiques japonais ont essayé de traduire le cri des poulets en langage humain grâce à l’IA. Cette étude prouve de plus en plus la performance de cet outil actuellement.

Des chercheurs ont développé une intelligence artificielle qui, selon eux, est capable d’interpréter les gloussements des poulets.

Le but de l’étude est simple. Selon Adrian David Cheok, « si nous savons ce que les animaux ressentent, nous pouvons créer un monde meilleur pour eux ». 

Pour mener cette expérience, les chercheurs ont testé l’IA sur 80 poulets et ont collaboré avec une équipe de psychologues et de vétérinaires. Selon l’étude, la précision est élevée dans l’identification des états émotionnels des volailles grâce aux sons. « Les fortes probabilités moyennes de détection pour chaque émotion suggèrent que notre modèle a appris à capturer des motifs et des caractéristiques significatifs à partir des sons de poulet » ajoute Adrian David Cheok.

Cette envie de comprendre les animaux n’a rien de nouveau. En 2022, des chercheurs de l’université de Copenhague, l’EPF de Zurich et l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement ont développé un système pour mieux saisir l’état émotionnel des porcs.

« C’est un grand pas en avant pour la science » Professeur Cheok.

Le New York Post a même publié un article concernant cette étude. Cette déclaration n’est pas passée inaperçue auprès des scientifiques. Certains ont encouragé la recherche, et la juge comme utile pour certaines industries.

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :