Take a fresh look at your lifestyle.

En 3 ans, YouTube a déboursé plus de 30 milliards de dollars pour payer les créateurs

457

En 3 ans, YouTube a déboursé plus de 30 milliards de dollars pour payer les créateurs.

YouTube, la plus importante plateforme d’hébergement de vidéos a déboursé en 3 ans plus de 30 milliards de dollars américains pour rémunérer ses créateurs.

- Advertisement -

Dans une lettre publiée sur le blog officiel(link is external) de l’entreprise, Susan Wojcicki, PDG de YouTube a fait le bilan de l’année 2020 marquée par la pandémie de coronavirus.
« Dans des circonstances difficiles, YouTube a aidé à rassembler les gens. L’année dernière, plus d’utilisateurs sont venus sur notre plateforme – pour acquérir de nouvelles compétences, trouver des informations précises sur la Covid-19 et reconstruire des communautés en ligne », a-t-elle expliqué.

Concernant l’industrie du divertissement, la patronne de YouTube a indiqué que sa plateforme a permis aux artistes de toucher plus de fans, notamment avec des concerts virtuels. Elle cite l’initiative Saves Our Stages, un festival en ligne aux États-Unis qui a permis de lever plus d’un million de dollars pour soutenir les salles de spectacles durement touchées par la crise sanitaire.

Par ailleurs, Susan Wojcicki a révélé qu’en 3 ans, YouTube a déboursé plus de 30 milliards de dollars pour rémunérer les créateurs, les artistes et les médias. Seul un pays francophone a été cité, La France dont les créateurs au cours de la même période ont touché 515 millions de dollars (environ 413 millions d’euros), soit 15.000 emplois.

Pour l’année 2021, YouTube a promis plus de transparence et de soutien à la communauté de créateurs. Outre sa contribution aux efforts des gouvernements dans la lutte contre la Covid-19, la plateforme propriété de la société américaine Alphabet, maison mère de Google, va continuer à soutenir les causes raciales.

YouTube avait lancé en 2020, l’initiative #YouTubeBlack Voices Fund, avec une enveloppe de 100 millions de dollars destinée à soutenir les créateurs issus de minorités. Les premiers bénéficiaires de cette action ont été annoncés en janvier.


Par Walter Badibanga MUSIC IN AFRICA

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More