Take a fresh look at your lifestyle.

Faire des études permettrait de vivre plus longtemps, selon la science

0

Cette affirmation peut sembler inattendue, mais c’est pourtant le résultat d’études menées par des chercheurs sur l’effet de l’éducation sur l’espérance de vie. Leurs recherches indiquent qu’une année supplémentaire passée à l’école pourrait entraîner une réduction significative de la mortalité, d’environ 2%.

Une équipe de chercheurs de la Norwegian University of Science and Technology s’est penchée sur la question, suggérant à l’issue de ses travaux que chaque année passée à l’école avait une influence sur l’espérance de vie, et ce de manière significative.

“L’éducation est importante en soi, ne serait-ce que pour ses bienfaits sur la santé, mais le fait de pouvoir désormais quantifier l’ampleur de ces bienfaits constitue une avancée significative”, explique le Dr Terje Andreas Eikemo, co-auteur et directeur du Centre for Global Health Inequalities Research de la Norwegian University of Science and Technology, dans un communiqué.

Le rôle de l’éducation dans la réduction de l’écart de mortalité

Ces résultats sont similaires aux effets bénéfiques d’une bonne alimentation et de l’activité physique et aux effets néfastes des facteurs de risque tels que le tabagisme et l’alcoolisme“, déclarent les auteurs

Combler le fossé en matière d’éducation signifie combler le fossé en matière de mortalité, et nous devons interrompre le cycle de la pauvreté et des décès évitables par un engagement international“, avance Claire Henson, coauteur et chercheur à l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) de l’Université de Washington, dans un communiqué.

Pour réduire les inégalités en matière de mortalité, il est important d’investir dans des domaines qui favorisent l’accès à l’éducation. Cela peut avoir un effet positif sur la santé de la population dans tous les pays“.

L’éducation est obligatoire dans les pays de l’UE, de la France et la Hongrie qui inscrivent les enfants à l’âge de 3 ans à la Croatie et l’Estonie qui les scolarisent dès l’âge de 7 ans.

Selon les chiffres de l’Agence exécutive européenne pour l’éducation et la culture, la France, la Belgique et l’Allemagne sont les pays où la durée de l’enseignement obligatoire est la plus longue.

La plupart des études incluses dans la méta-analyse publiée cette semaine provenaient de régions à revenu élevé, les auteurs appelant à davantage de recherches dans les régions du monde où l’accès à la scolarité est faible.

En augmentant le nombre d’années de scolarisation dans le monde, nous pouvons contribuer à contrecarrer les disparités croissantes en matière de mortalité“, affirment les auteurs.

L’étude a été financée par le Conseil norvégien de la recherche et la Fondation Bill & Melinda Gates.

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More