Take a fresh look at your lifestyle.


Qui est vrai­ment Jack Ma, l’homme le plus riche de Chine ?

53

L’Ali Baba chinois

Qui est vrai­ment Jack Ma, l’homme le plus riche de Chine ?

- Advertisement -

Le milliardaire chinois et 17e homme le plus riche du monde est parti de très loin. Mondialement célèbre, il n’est plus en odeur de sainteté auprès du régime.

L’homme le plus riche de Chine a disparu. Voilà plus de deux mois que le multi­mil­liar­daire à la tête d’Ali­baba n’a plus donné de nouvelles, après avoir critiqué publique­ment le système finan­cier chinois. Sous Xi Jinping, nul n’est hors de portée du Parti, qu’il soit le président d’In­ter­poll’ac­trice la plus riche du pays, ou assis sur une fortune esti­mée à près de 60 milliards de dollars, comme c’est le cas de Jack Ma.

Lors d’une confé­rence en octobre 2020, Ma avait osé critiquer le système bancaire chinois, appe­lant à sa réforme profonde. Après ces décla­ra­tions, Pékin a pris des mesures à l’en­contre de ses entre­prises, dont une enquête sur le fonc­tion­ne­ment d’Ali­baba, qui pour­rait tomber sous le coup d’une loi anti­trust. Habi­tuel­le­ment loquace sur les réseaux, le 17e homme le plus riche de la planète n’a plus tweeté depuis trois mois, et son absence a été remarquée lors de l’épi­sode final de son émis­sion Afri­ca’s Busi­ness Heroes.

Après plusieurs mois de silence, l’ac­trice Fan Bing­bing avait publié un long commu­niqué d’ex­cuses et payé un lourd tribut pour sa tenta­tive d’éva­sion fiscale. Meng Hong­wei, l’ex-président chinois d’In­ter­pol, a pour sa part été condamné à 13 ans de prison après avoir fait les frais d’une enquête anti­cor­rup­tion. Qu’en sera-t-il pour Jack Ma ? En atten­dant de le savoir, voici un portrait de l’ex­cen­trique entre­pre­neur.

Pour les 18 ans du célèbre site de commerce chinois à desti­na­tion des entre­prises Alibaba, le 11 septembre 2017, le patron n’a pas hésité à se donner en spec­tacle. Jack Ma, dont la fortune est esti­mée par le maga­zine Forbes à 39 milliards de dollars, est arrivé sur une vaste scène à dos de moto, vêtu d’un costume doré et d’un masque pailleté. Puis il s’est déhan­ché sur le titre « Billie Jean » de Michael Jack­son et sous le regard amusé de ses 40 000 sala­riés, qui n’ont pas dû s’éton­ner outre mesure. Déjà en septembre 2009, pour les dix ans d’Ali­baba, Jack Ma n’avait pas hésité à monter sur scène pour inter­pré­ter Le Roi Lion, affu­blé d’une perruque blonde et d’une crête rouge.

Mais quel genre d’homme se cache sous les dégui­se­ments et les paillettes ?

Lire la suite ici

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More