Take a fresh look at your lifestyle.

Urgent : décès de l’artiste international guinéen, Mory Kanté « le griot électrique »

25

- Advertisement -

Urgent : décès de l’artiste international guinéen, Mory Kanté « le griot électrique »

Mory Kanté, a tiré sa révérence ce vendredi, 22 mai 2020, à l’hôpital Sino guinéen de Kipé, à l’âge de 70 ans, par suite de maladie. Depuis cette annonce de la mort de celui qu’on appelait le « griot électrique », les hommages se succèdent. C’est le cas du chef de l’Etat. Alpha Condé a regretté la disparition d’un homme « exemplaire et une fierté ».

- Advertisement -

C’est sur sa page Facebook que le chef de l’Etat guinéen s’est exprimé pour présenter ses condoléances au monde de la culture et remercier le défunt Mory Kanté pour ce qu’il a été. « Mory Kanté. La culture africaine est en deuil. Mes condoléances les plus attristées…Merci l’artiste. Un parcours exceptionnel. Exemplaire. Une fierté », a écrit le président Alpha Condé.

Né le 29 mars 1950 à Albadariya, dans la préfecture de Kissidougou, en région forestière, Mory Kanté, a été repéré en 1971 (alors qu’il n’avait que 21 ans) par le saxophoniste Tidiani Koné qui l’intègre dans le groupe Rail Band de Bamako qui avait à l’époque comme chanteur, Salif Kéïta. Le maître de la Kora a obtenu le trophée de la VOIX D’OR en 1976 au Nigéria. Mais, c’est en 1985 qu’il devient une star planétaire avec son tube « Yéké Yéké »

LA RÉDACTION

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.