Take a fresh look at your lifestyle.

“Fin du Monopole : Alternatives à Apple Pay sur les iPhone”

0

L’iPhone traverse une phase d’évolution significative, bien que ce ne soit pas une initiative d’Apple. En réponse à une nouvelle réglementation européenne, la marque rend le NFC accessible sur les iPhone, offrant ainsi la possibilité de paiement sans recourir à Apple Pay.

L’iPhone connaît une révolution majeure, et le terme “subir” est approprié, car tous les changements ne sont pas contrôlés par Apple. Avec l’approche imminente du Digital Markets Act, une nouvelle loi européenne contre les pratiques anticoncurrentielles dans les marchés numériques, Apple doit s’adapter. L’un de ces changements concerne l’ouverture du NFC : désormais, l’utilisation d’Apple Pay n’est plus nécessaire pour effectuer des paiements avec son iPhone.

Dans l’Union européenne, Apple Pay ne sera plus l’unique option de paiement sur l’iPhone. Conformément à l’annonce d’Apple sur son site, la version 17.4 d’iOS introduira de nouvelles API destinées aux développeurs. Cela autorisera la prise en charge du paiement sans contact pour les applications tierces, et non exclusivement pour Apple Pay. En d’autres termes, les applications bancaires ou de portefeuille auront la possibilité de proposer un service alternatif à Apple Pay.

Ces applications auront la capacité d’utiliser l’émulateur de carte d’hôte (Host Card Emulation, ou HCE). Cependant, cette modification s’applique uniquement aux utilisateurs situés dans l’Espace Économique Européen (EEE) et aux iPhone compatibles avec au moins iOS 17.4. Cela implique que en dehors de cette zone géographique et pour les modèles d’iPhone plus anciens, l’utilisation d’Apple Pay restera nécessaire.

Même chose lorsqu’on clique deux fois sur le bouton d’alimentation ou sur le bouton accueil (Touch ID). Néanmoins, les applications qui souhaitent y prétendre devront répondre à certains critères :

  • Être autorisées à fournir des services de paiements dans l’EEE ou collaborer avec des entreprises qui le sont ;
  • Prendre en charge les paiements NFC en magasin ;
  • Fournir cette fonctionnalité uniquement aux utilisateurs basés dans l’EEE ;
  • Respecter les exigences de la technologie HCE.

Toutes ces modifications doivent être mises en place d’ici le 6 mars 2024, conformément à l’entrée en vigueur du Digital Markets Act. Cette législation européenne vise à réguler les “contrôleurs d’accès”, c’est-à-dire les principaux acteurs du numérique qui ont une large base d’utilisateurs au sein de l’Union européenne. En tant que système d’exploitation, iOS d’Apple est directement concerné par ces nouvelles règles, et comme prévisible, Apple cherche à les contourner autant que possible.

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More