Take a fresh look at your lifestyle.

Premier leader mondial a décéder du Covid 19

150

Premier leader mondial a décéder du Covid 19

Le Premier ministre du Swaziland est le premier dirigeant mondial à mourir de Covid-19 deux semaines après avoir été transporté d’urgence à l’hôpital sud-africain.

Ambrose Dlamini avait été hospitalisé en Afrique du Sud le 1er décembre, plus de deux semaines après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19.

Source AFP

Dimanche 13 décembre, le Premier ministre du royaume africain d’Eswatini est décédé dans un hôpital sud-africain, a annoncé le gouvernement de ce pays, ex-Swaziland. La cause du décès n’a pas été précisé. Ambrose Dlamini, Premier ministre de la dernière monarchie absolue du continent, avait 52 ans. « Sa Majesté m’a demandé d’informer la nation du décès triste et prématuré » du Premier ministre, « cet après-midi alors qu’il était soigné dans un hôpital en Afrique du Sud », déclare le vice-Premier ministre Themba Masuku dans un communiqué.

Il avait été hospitalisé en Afrique du Sud le 1er décembre, plus de deux semaines après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19. Il avait annoncé le 15 novembre avoir été testé positif au coronavirus, ajoutant qu’il était « asymptomatique » et qu’il se sentait bien. Il se préparait alors à « travailler depuis la maison » jusqu’au feu vert des médecins. Mais il avait ensuite été décidé, « en vue d’accélérer son rétablissement », de le transférer dans un hôpital sud-africain au début du mois, avait annoncé le vice-Premier ministre.

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :