Take a fresh look at your lifestyle.

Haïtiano-canadien: le DJ et producteur Kaytranada récolte trois nominations

1 730

Haïtiano-canadien: le DJ et producteur Kaytranada récolte trois nominations.

Il pourrait remporter le prestigieux prix du meilleur artiste émergent, une consécration de l’industrie musicale américaine pour sa carrière déjà bien entamée.

- Advertisement -

Kaytranada apparaît trois fois dans la liste dévoilée mardi des nominations aux prix Grammy, les plus prestigieux prix de l’industrie musicale américaine.

Le DJ et producteur de 28 ans, Louis Kevin Célestin de son vrai nom, est en lice dans les catégories du meilleur artiste émergent, de la meilleure performance de musique électronique/dance (pour 10 %, une collaboration avec la chanteuse Kali Uchis) et du meilleur album de musique électronique/dance (pour Bubba).

Considéré comme un « artiste émergent » par l’organisation des Grammy, Kaytranada n’est toutefois pas un nouveau venu sur la scène musicale. Au Canada, il a remporté le prix Polaris en 2016, notamment.

En tête des nominations pour les prix Grammy, on retrouve la reine de la pop Beyoncé avec neuf nominations, y compris dans les prestigieuses catégories d’album de l’année et de chanson de l’année.

Elle devance la chanteuse britannique Dua Lipa, l’Américaine Taylor Swift et le rappeur Roddy Ricch, qui ont remporté six nominations. Les lauréates et lauréats seront annoncés lors de la cérémonie de remise de prix prévue le 31 janvier 2021.

Grosse surprise à l’annonce des nominations : le chanteur canadien The Weeknd, qui a accumulé les récompenses pour son album After Hours, comprenant le tube Blinding Lights, entre autres, ne fait l’objet d’aucune mention.

Le compositeur Kaytranada est en lice pour les prix Grammy du «Meilleur artiste émergent», de la «Meilleure performance, Musique électronique / Danse» pour «10%» et du «Meilleur album, Musique électronique / Danse» pour «BUBBA». Beyoncé domine la liste des nominations cette année en en récoltant neuf.

Lire la suite ici

Photo: Marie-France Coallier Le Devoir

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More