Take a fresh look at your lifestyle.

La fameuse porte du Titanic, qui n’a pas réussi à sauver Jack, a été vendue aux enchères pour plus de 660 000 euros

0

Le radeau improvisé qui a préservé la vie de Rose a été vendu à un prix exceptionnel lors de la vente aux enchères Heritage Auctions dédiée aux accessoires du cinéma hollywoodien.

Un élément emblématique de “Titanic” qui résonne encore dans l’esprit de tout amateur de cinéma : la fameuse porte qui a sauvé Rose mais condamné Jack lors du naufrage, a été vendue aux enchères pour la somme de 718 750 dollars (soit plus de 660 000 euros) lors de la vente Heritage Auctions dédiée aux accessoires du cinéma hollywoodien.

Bien que la vente n’ait pas clarifié s’il y avait suffisamment de place pour que le personnage de Leonardo DiCaprio puisse se réfugier aux côtés de Rose sur cette porte flottante, son prix témoigne du mythe entourant cet objet, 25 ans après la sortie du film de James Cameron. En comparaison, l’une des robes portées par Kate Winslet dans le film a été vendue pour “seulement” 125 000 dollars (environ 115 000 euros), soit six fois moins cher.

La célèbre hache de “Shining” a également trouvé preneur lors de cette vente aux enchères. Parmi les autres accessoires ayant joué un rôle crucial dans des films emblématiques, on pouvait trouver un fouet ayant appartenu à Harrison Ford dans “Indiana Jones et le Temple maudit” (1984), vendu pour 525 000 dollars (environ 480 000 euros), ainsi que la célèbre hache brandie par Jack Nicholson dans “Shining” (1980), adjugée pour 125 000 dollars. Cependant, c’est la porte en bois du “Titanic” qui a atteint le prix le plus élevé.

La vente aux enchères, qui s’est étalée sur cinq jours, a généré un montant impressionnant de 15,68 millions de dollars (environ 14,3 millions d’euros) grâce à la vente de plus de 1600 objets. Les organisateurs ont souligné dans un communiqué que la plupart des lots ont dépassé les attentes, avec la participation de plus de 5 500 enchérisseurs du monde entier, depuis Tokyo jusqu’à la salle des ventes du siège mondial d’Heritage.

SOURCE LE PARISIEN

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More