Take a fresh look at your lifestyle.

Les images de la sortie de prison de Dani Alves

0

Suite à sa condamnation pour viol à une peine de quatre ans et demi de prison, Dani Alves a été libéré ce lundi de l’établissement pénitentiaire près de Barcelone où il était détenu.

Le footballeur brésilien, ayant versé une caution d’un million d’euros, a été confronté à des manifestations hostiles à sa sortie, marquées par des slogans et des pancartes.

Dani Alves, qui avait été condamné en première instance en février pour viol à une peine de quatre ans et demi de prison, a été libéré ce lundi de l’établissement pénitentiaire espagnol où il avait été détenu pendant plus d’un an. Il a réussi à réunir le montant d’une caution d’un million d’euros pour obtenir sa libération, après que le tribunal a décidé mercredi dernier de le libérer sous caution en attendant son procès en appel. L’ancien joueur brésilien du FC Barcelone, de la Juventus et du PSG a mis cinq jours pour rassembler cette somme.

Le joueur de football, l’air grave, habillé d’un jean et d’un manteau noir, a passé la porte de la prison de Brians 2 à San Esteban Sasroviras peu avant 15h30, se déplaçant à pied et surveillé à distance par des policiers. Il n’a échangé aucun mot ni regard avec les nombreux journalistes présents ni avec les manifestants qui exprimaient leur colère.

Dani Alves a ensuite pris place dans une voiture et quitté le parking de la prison en compagnie de son avocate, Inés Guardiaola. Après avoir passé quatorze mois et cinq jours en détention, le tribunal de Barcelone a accordé sa libération provisoire en attendant son procès en appel. Cette libération a été conditionnée au paiement d’une caution d’un million d’euros, ainsi qu’au retrait de ses deux passeports espagnol et brésilien, et à l’interdiction de quitter l’Espagne. De plus, il lui est interdit de s’approcher à moins d’un kilomètre du domicile ou du lieu de travail de la victime, ainsi que d’entrer en contact avec elle. Le joueur devra se présenter chaque vendredi au tribunal de Barcelone, selon les termes du document judiciaire consulté par l’AFP, qui confirme le dépôt de la caution lundi matin.

Le père de Neymar a catégoriquement nié avoir aidé à payer la caution de Dani Alves

Malgré les rumeurs persistantes suggérant le contraire. Alors qu’il avait admis avoir versé 150 000 euros en janvier pour aider Alves à couvrir ses frais d’avocats, il a souligné jeudi que depuis la condamnation d’Alves, la situation avait changé. La défense d’Alves affirme que sa situation financière s’est fortement détériorée depuis son arrestation, en raison notamment de la suspension de son contrat avec le club mexicain des Pumas et de la cessation d’autres sources de revenus.

SOURCE RMC SPORT

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More