Take a fresh look at your lifestyle.

Ce tweet homophobe de Winamax choque les internautes

231

- Advertisement -

Le community manager de Winamax a publié un montage photo du groupe PNL en remplaçant la tête des deux rappeurs avec les logos du PSG et de l’OL. La légende associée, jugée homophobe, a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux.

 

Les clubs français de football ont brillé cette semaine ! Mardi, le PSG s’est imposé face à Leipzig alors que l’Olympique de Lyon a gagné face à Manchester City ce samedi soir en Ligue des Champions. Cette année, les deux clubs français se retrouvent ainsi en demi-finale de la compétition. Les supporters des deux clubs et les fans de football français n’ont pas manqué de laisser s’exprimer leur joie, tout comme le community manager de Winamax. Cependant, ce dernier s’est laissé un peu trop emporter et a posté un tweet particulièrement homophobe qui a choqué la Toile.

Le professionnel des réseaux sociaux a publié un montage d’une photo du groupe PNL​ en remplaçant la tête des deux artistes par les logos du PSG et de l’OL. Jusque là, rien de grave mais sa légende a suscité l’indignation sur internet. En effet, le CM du site de pari sportif en ligne écrivait « On prend l’Europe, on l’encule à deux ». Ce message faisait référence à un titre du groupe de rap, « Celsius », qui commence par les mots : « On prend l’rap, on l’encule à deux »Ce tweet n’est pas du tout passé auprès des internautes qui ont jugé ce post homophobe.

La fameuse légende a même fait réagir la ministre des Sports. « Sérieusement Winamax, vous vous croyez où ? Votre tweet est à vomir. Twitter, ça ne vous dérange pas de laisser passer ce genre de messages ? », écrivait alors Roxana Maracineanu.

- Advertisement -

Marlène Schiappa a elle aussi réagi au tweet. La ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, a précisé que le verbe utilisé par le community manager est une insulte homophobe« On peut, bien sûr, se contenter de répéter ce qu’on a toujours entendu. On peut aussi réfléchir à la portée de nos propos publics« , a-t-elle tweeté à son tour.

- Advertisement -

Les internautes n’ont pas non plus manqué de montrer leur colère. « Lamentable. Mais ça permet de mieux comprendre pourquoi il est si difficile de faire avancer certains combats. », « Un peu d’homophobie pour finir le week-end @WinamaxSport, c’est le tarif des paris en ligne ? #homophobie », « Débilité, inconscience, crétinerie, beaufitude, vulgarité,… Cela mériterait bien de remettre en cause l’agrément de jeux en ligne que vous détenez @WinamaxSport. Honte à vous ! », pouvait-on lire sur le réseau social.

Toutefois, le CM de Winamax ne semblait pas inquiet au sujet de la polémique déclenchée par son tweet. Alors qu’un internaute lui demandait s’il profitait de son « dernier jour salarié », le community manager a tout simplement répondu : « Payé double en plus ».

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More