Take a fresh look at your lifestyle.

Deux frères innocents emprisonnés pendant 31 ans reçoivent 75 millions de dollars

293

Deux frères.

Deux frères innocents emprisonnés pendant 31 ans reçoivent 75 millions de dollars.

- Advertisement -

Suite à une erreur judiciaire, deux demi-frères atteints de handicap mental ont passé plus de 30 ans derrière les barreaux. Mais un tribunal de Caroline du Nord vient de les disculper suite à de nouvelles preuves ADN. Les frères, tous deux afro-américains, devraient recevoir 75 millions de dollars en dommages-intérêts en compensation du temps qu’ils ont passé en prison, rapportait le Guardian le 16 mai.

En 1983, Henry McCollum et Leon Brown étaient jugés pour le viol et le meurtre d’une jeune fille de 11 ans. Alors âgés de 15 et 19 ans, ils avaient été reconnus coupables et condamnés à mort… à tort. Mais ce n’est qu’en 2014 que la vérité est apparue. Des preuves ADN ont alors permis de disculper les deux frères. Ils ont alors été libérés en attendant un nouveau procès.

Et vendredi dernier, le tribunal a annoncé que de substantiels dommages et intérêts allaient leur être versés. Ils ont donc reçu 31 millions de dollars chacun – un million par année injustement passée en prison –, plus 13 millions de dollars pour l’erreur. Mais surtout, ils vont pouvoir reprendre une vie normale.

« J’ai ma liberté ! » s’est exclamé McCollum après sa sortie de prison. L’Américain n’est pas cependant pas près d’oublier le calvaire qu’il a vécu, et il se soucie d’autres cas similaires. « Il y a encore beaucoup d’innocents en prison aujourd’hui. Et ils ne méritent pas d’être là. »

Deux anciens enquêteurs, Leroy Allen et Kenneth Snead, ont été reconnus responsables de cette lourde erreur judiciaire. Lors de l’enquête initiale, ils ont fait pression sur les adolescents pour les contraindre à avouer. Les deux frères, frappés de handicap mental, n’avaient pas pu opposer de résistance à leurs interrogateurs. Le vrai meurtrier se trouvait quant à lui déjà derrière les barreaux au moment de la découverte.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More