Take a fresh look at your lifestyle.

DIRE D’UN HOMME QU’IL EST CHAUVE RELÈVE DU HARCÈLEMENT SEXUEL, JUGE UN TRIBUNAL ANGLAIS

85

Un électricien anglais avait été traité de « chauve » par son supérieur hiérarchique. Les magistrats ont considéré que cette remarque relevait du harcèlement sexuel.

Qualifier un homme de « chauve » sur son lieu de travail relève du harcèlement sexuel, a jugé un tribunal du travail au Royaume-Uni, rapporte The Guardian. La juridiction a considéré qu’utiliser ce terme pour décrire une personne constituait une forme de discrimination. Commenter la calvitie d’un collègue équivaudrait à faire une remarque sur la taille de la poitrine d’une femme.

La décision a été rendue par un trio de magistrats qui ont déploré leur propre absence de cheveux. A l’origine de cette affaire, une plainte de Tony Finn, un électricien qui travaillait depuis près de 24 ans pour la British Bung Company.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :