Take a fresh look at your lifestyle.

Guillaume Soro, l’ancien Premier ministre ivoirien, condamné à la prison à vie

24

Hier, il était l’allié du pouvoir, aujourd’hui, Guillaume Soro est un paria. Mercredi 23 juin, le tribunal d’Abidjan l’a condamné à la perpétuité après l’avoir reconnu coupable d’une tentative de coup d’État en 2019. 

“La justice sans pitié pour Soro”, souligne en une le quotidien ivoirien LePatriote. Pour l’ancien Premier ministre et ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, le verdict est tombé le 23 juin, au tribunal d’Abidjan. En son absence – car il vit en exil -, il a été condamné à la prison à perpétuité. Il était poursuivi pour “avoir fomenté un coup d’État contre le pouvoir de Ouattara [l’actuel président]”, rappelle L’Infodrome. Lui et ses dix-neuf co-prévenus ont également été condamnés à verser un milliard de francs CFA (150 millions d’euros) à l’État ivoirien.

- Advertisement -

L’ex-chef rebelle était donc accusé d’avoir fomenté une “insurrection civile et militaire” en vue de renverser le régime ivoirien en décembre 2019. Pourtant, il n’a pas toujours été en mauvais termes avec l’actuel président, Alassane Ouattara. Ils ont même été des alliés très proches pendant près de deux décennies. En 2002, Guillaume Soro avait même aidé à fomenter une tentative de coup d’État contre Laurent Gbagbo, le grand rival d’Alassane Ouattara.

LIRE LA SUITE SUR COURRIER INTERNATIONAL

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :