Take a fresh look at your lifestyle.

KERY JAMES : SES ÉCRITS ÉTUDIÉS EN CÔTE D’IVOIRE

1 486

KERY JAMES : SES ÉCRITS ÉTUDIÉS EN CÔTE D’IVOIRE.

Une phrase de Kery James a été étudiée par une classe de terminale dans un lycée d’Abidjan, en Côte d’Ivoire…

- Advertisement -

Si les mœurs évoluent et semblent aujourd’hui laisser autant, voire plus, de place à la forme qu’au fond, le rap a historiquement toujours accordé une grande place à l’écriture, et au sens des textes. Quoi de plus gratifiant donc pour un artiste issu de ce mouvement culturel que d’être étudié pour sa plume. Si Booba avait vu ses lyrics analysés par Thomas Ravier dans la très sérieuse Nouvelle Revue Française dès 2003, d’autres textes de Mc’s ont rejoints les manuels scolaires, afin d’être étudiés en cours aux lycées, ou dans de grandes écoles… Lyriciste émérite, Kery James a eu l’honneur de voir l’un de ses vers étudiés par les élèves de terminale du lycée Classique d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Voici la citation en question : “Je m’écris […] car l’écriture sans âme n’est que lettres”. Cette dernière est extraite du morceau Je m’écris en collaboration avec Zaho et Grand Corps Malade (2008). Il semblerait toutefois qu’elle ait donnée du fil à retordre aux étudiants. Comme l’a montré l’ancien membre d’Idéal J sur Facebook, l’un d’entre eux lui a envoyé un message, expliquant avoir “souffert” de cette dissertation…

Lire la suite ici

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More