Take a fresh look at your lifestyle.

Donald Trump annonce le lancement d’un service de streaming visant à “sauver” les contenus annulés

En 2022, Donald Trump a lancé sa nouvelle plateforme sociale, Truth Social, visant à offrir une alternative aux grands réseaux tels que Facebook, Twitter, Instagram et YouTube. Suite à son bannissement consécutif à l’assaut du Capitole, l’ancien président des États-Unis a souhaité créer un espace plus “libertaire”, avec moins de modération que ses concurrents. Malgré des débuts marqués par des problèmes techniques et une introduction en Bourse chaotique, la société affiliée à Trump Media & Technology cherche désormais à étendre son influence en se lançant dans le secteur hautement concurrentiel du streaming.

Après six mois de tests, ce nouveau service semble prêt à être lancé officiellement. Il sera initialement disponible au sein de l’application et du site de Truth Social, et consistera en une sélection de contenus diffusés en direct. Selon l’annonce de l’entreprise, l’objectif est de fournir un refuge aux contenus abandonnés ou supprimés par d’autres plateformes et chaînes. Bien que le fonctionnement précis de cet outil soit encore inconnu, il pourrait accueillir des émissions telles que des programmes religieux, des documentaires et des films familiaux qui risquent d’être censurés ou supprimés sur d’autres services et plateformes.

Le PDG de l’entreprise, Devin Nunes, ancien membre républicain du Congrès californien, exprime son désir de fournir aux futurs utilisateurs des informations de grande qualité qui sont injustement discriminées par d’autres chaînes et services de streaming. Il souligne qu’il existe de nombreux contenus de qualité qui peinent à trouver leur public en raison d’une discrimination injuste, et il souhaite faire savoir que bientôt, ils auront une plateforme où ils ne seront pas censurés.

Le lancement de Truth Social, présenté comme une révolution des réseaux sociaux, a été loin de répondre aux attentes initiales. En janvier dernier, seulement un million d’utilisateurs actifs étaient enregistrés, représentant moins de 1% de l’audience de Twitter que Donald Trump espérait conquérir. De plus, la gestion de ce réseau social s’avère coûteuse pour l’homme politique, avec une chute de la valorisation de TMTG en 2023. Truth Social n’a généré que 4,1 millions de dollars de revenus, tandis que sa société mère a subi des pertes de 58 millions de dollars.

L’entrée en bourse de l’entreprise n’a pas été couronnée de succès. Ses actions ont chuté de plus de 70% depuis leur pic de valorisation le 26 mars dernier. Même l’annonce du nouveau service de streaming n’a pas suffi à redynamiser l’entreprise, les actions ont encore baissé de 14% ce mardi.

Source : CNN

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More