Take a fresh look at your lifestyle.

Etats-Unis : Ketanji Brown Jackson devient la première juge afro-américaine confirmée à la Cour suprême

34

Pour souligner le caractère symbolique de cette nomination, Kamala Harris, la première femme noire à accéder à la vice-présidence des Etats-Unis, a présidé la séance de vote.

Joe Biden a salué un « jour historique ». Le Sénat américain a procédé jeudi 7 avril à la confirmation de la juge Ketanji Brown Jackson à la Cour suprême, dont elle sera la première magistrate noire. Tous les élus du parti démocrate et trois sénateurs républicains modérés ont voté pour faire rentrer cette brillante juriste de 51 ans dans le temple américain du droit.

Cette magistrate avait été choisie fin février par le président démocrate, qui avait promis pendant sa campagne de nommer, pour la première fois, une femme noire à la plus haute institution judiciaire du pays, vieille de 233 ans.

Comme pour souligner le caractère symbolique de cette nomination, Kamala Harris, la première femme noire à accéder à la vice-présidence des Etats-Unis, a présidé la séance de vote.

Diplômée de Harvard, avocate et juge fédérale

Sur les 115 juges ayant jusqu’ici siégé à la Cour suprême, il n’y a eu que cinq femmes – quatre blanches et une hispanique – et deux hommes noirs, dont l’un, Clarence Thomas, a été nommé par George Bush père et siège toujours. A la Cour suprême, Ketanji Brown Jackson remplacera le magistrat progressiste Stephen Breyer, 83 ans, qui prendra sa retraite fin juin.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :