Take a fresh look at your lifestyle.

Magawa, le rat géant récompensé pour avoir détecté des mines antipersonnel au Cambodge

171

LE RAT.

Magawa, le rat géant récompensé pour avoir détecté des mines antipersonnel au Cambodge

- Advertisement -

Par Emeline Férard – Publié le 02/10/2020 à 17h14 – Mis à jour le 07/10/2020

Une organisation caritative britannique a décidé de remettre une médaille d’or à un petit héros pas comme les autres. Magawa est un rat géant, ou plutôt un cricétome des savanes, et depuis quatre ans, il s’applique à repérer les mines antipersonnel au Cambodge.

Entre quatre et six millions, c’est le nombre de mines anti-personnel qui ont été posées à travers le Cambodge depuis les années 1970. Des centaines de milliers d’entre elles, encore actives, s’y trouveraient toujours et elles constituent un véritable fléau pour la population.

Selon l’organisation américaine HALO Trust, ces dispositifs ont fait plus de 60.000 victimes au cours des quarante dernières années et condamné quelque 25.000 personnes à l’amputation. C’est pour empêcher ces catastrophes que l’ONG belge Anti-Personnel Landmines Removal Product.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More