Take a fresh look at your lifestyle.

Selon Elon Musk, Neuralink a permis à des singes aveugles de retrouver la vue

0

Selon Elon Musk, la puce cérébrale de Neuralink a déjà réussi à traiter la cécité chez les singes. Bien que les résultats ne soient pas parfaits pour le moment, Musk est convaincu que la vision obtenue grâce à cet implant sera ultimement meilleure que la vision normale.

Lorsque Elon Musk a révélé son travail sur un nouvel implant cérébral, certains l’ont considéré comme une simple lubie de plus du milliardaire, tandis que d’autres y ont vu un réel potentiel. Au fil du temps, la puce Neuralink a démontré sa validité au point d’obtenir l’autorisation d’être testée sur des humains. Les demandes pour participer aux premiers essais ne tardent pas à affluer, et la première opération est menée avec succès sur un patient. Bien que des résultats impressionnants aient été observés, tels que la capacité de jouer aux échecs ou à des jeux vidéo par la pensée, il est important de rappeler que l’objectif principal de Neuralink est de surmonter des handicaps tels que la paralysie des membres.

Dans un simple post sur X (Twitter), Elon Musk a annoncé ce qui pourrait potentiellement révolutionner le domaine médical. Il déclare que l’implant Blindsight fonctionne déjà chez les singes, ce qui signifie que la puce Neuralink a réussi à restaurer la vue chez des primates aveugles. Musk précise que la résolution sera initialement basse, comparable aux premiers graphismes de Nintendo, mais qu’elle pourrait éventuellement surpasser la vision humaine normale. En plus de guérir la cécité, cette puce pourrait donc offrir une sorte de vision améliorée.

D’après Elon Musk, la puce cérébrale Neuralink a réussi à guérir la cécité chez les singes. Les implications de cette annonce sont énormes, cependant, il est crucial de rappeler qu’il s’agit pour l’instant simplement d’une déclaration. Aucune preuve n’a encore été présentée et de nombreux détails manquent. Par exemple, il est essentiel de savoir si les singes ont perdu progressivement la vue ou s’ils étaient aveugles dès la naissance.

Outre la puce Blindsight, d’autres options sont envisagées dans ce domaine. Certaines, telles qu’une rétine artificielle associée à des lunettes détectrices de lumière, ont déjà été testées avec succès. D’autres équipes explorent la possibilité de créer des implants oculaires dotés de panneaux solaires intégrés. La communauté scientifique attend maintenant des informations plus concrètes de la part de Neuralink.

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More